UDEL21 tools Erasmus+
TOOL 051   |   feedback de groupe sur un nouveau sujet
Domaine de diversité
Language
Taille de groupe
Class
Résumé

A travers les réponses à un questionnaire sur un nouveau sujet d’éducation,
l’enseignant reçoit une information immédiate sur le niveau de compréhension
des élèves.

Temps
15 min
Objectifs (Compétences/capacités)

Amélioration de la compréhension dans certains domaines de compétences ou aptitudes
Les élèves réfléchissent au niveau de compréhension d’un nouveau sujet en sciences

Matériel

Questionnaire, cartes mémoires, tableau, tableau interactif, projecteur, écran…

Procédure

- Avant la présentation d’un nouveau sujet de leçon (particulièrement en sciences ou pour les matières associées), l’enseignant
divise le contenu en plus petites unités et prépare un questionnaire à choix multiples avec de 2 à 4 réponses en lien avec chaque
unité. Chaque réponse est indiquée avec un chiffre ou une lettre différent (a,b,c,d) et il ne peut y avoir qu’une réponse correcte.
Des réponses « vrai ou faux » peuvent aussi être utilisées
- Chaque élève reçoit une carte avec des lettres et des chiffres représentant les réponses. Après la présentation ou l’activité en lien
avec la phase d’information, l’enseignant montre la question et le choix des réponses incluant une réponse correcte (sur le tableau,
sur le tableau interactif…) et les lit également aux élèves. Les élèves ont peu de temps pour sélectionner la bonne réponse sans
toucher les cartes. Ensuite l’enseignant compte jusqu’à trois et tous les élèves montrent la carte représentant la réponse
sélectionnée en même temps (ainsi ils n’ont pas le temps d’en changer en fonction du choix des autres)
- L’enseignant a une information immédiate sur le niveau de compréhension de chaque élève pour chaque sujet. Si plus d’un élève a
la mauvaise réponse, l’enseignant sait qu’il doit retourner en arrière et passer plus de temps sur cette unité.
L’enseignant peut aussi utiliser des affirmations lorsque les élèves doivent choisir si la phrase est vraie ou non. L’enseignant peut
demander aux élèves qui pensent que l’affirmation est vraie d’aller à gauche dans la classe et ceux qui pensent que c’est faux, à droite.
S’il y a des élèves des deux côtés de la classe, l’enseignant peut demander à un ou deux élèves de chaque groupe d’expliquer leur point
de vue. Utiliser les mouvements peut être utile avec des élèves avec TDAH.
Alternative : les élèves peuvent rester assis et l’enseignant leur demande de lever la main s’ils pensent que la déclaration est vraie (en
gardant les yeux fermés pour ne pas voir le choix des autres)
L’activité est utile dans des classes avec un grand nombre d’élèves avec bagages linguistiques différents pour des sujets complexes
intégrant des informations multiples
Source: Babington Community College, UK

Modifications / Commentaires
Facteurs de succès Dangers